jeudi 16 avril 2015

Je l'ai eu !!!

Non ! Ce n'est pas un gant de boxe...



 "Un animal de compagnie"...

Aujourd'hui, JEUDI 16 AVRIL 2015 
Dans un appartement à VALENCIA,
cette policière audacieuse a saisi... un colis suspect !
Un beau python d'un mètre de long.
Une dispute de voisinage est à l'origine de cette capture inattendue.

lundi 13 avril 2015

Aujourd'hui, c'est la fête !!!

Pas de fête, sans ... mascleta..!  De bonne heure on prépare des lignes de pétards sur toute l'avenue qui passe
Plaza Tetuan devant la "Capitania". La mascleta éclatera à 14 heures quand toutes les processions
arriveront ici, dans le quartier du puits miraculeux de SAINT VINCENT FERRER. (calle Pouet del Sant Vicent)


Près de la Plaza Tetuan, dans la calle del Pouet Sant Vicent,
On sort les bannières à l'effigie de SAINT VINCENT FERRER.


On tapisse un mur de fleurs à l'effigie du Saint.

Quinze autels sont édifiés dans quinze quartiers. En voici quatre d'entre eux...



Introduction des processions qui viennent de quinze quartiers différents pour se rassembler à 14 heures
Plaza Tetuan (première photo ci-dessus)


Malgré la fatigue (certaines processions viennent de loin), tout le monde affiche sourire et bonne humeur.
Les musiciens ont encore assez de force pour jouer !


Derrière cette procession, quatre bus patientent avant de pouvoir assurer leur service.


Non, ce ne sont pas des veuves joyeuses ! C'est la tenue très chic de certaines Valenciennes.
Ici, elles saluent notre mairesse Rita Barbera apparue au balcon de la mairie (Ayutamiento)


Même pas peur !!! La police, doigt sur la gâchette, circule au milieu de la fête, plus pour le folklore
que pour prévenir un risque... Du moins, c'est mon avis...



LUNDI 13 AVRIL 2015
FETE DE SAINT VINCENT FERRER
Patron de la ville de VALENCIA
(jour férié)





dimanche 12 avril 2015

Fête de SAN VICENTE FERRER, Saint Patron de Valencia...




Ici à VALENCIA, la Semaine Sainte a sa prolongation dans la fête de SAN VICENTE FERRER, le Saint Patron de la Communauté de Valencia.

Cette fête a toujours lieu le LUNDI qui suit Pâques...

 La coutume est de visiter sa maison natale transformée en chapelle, et qui se trouve Calle del  Pouet de Sant Vicent (rue du petit puits de Saint Vincent) d'où l'on donne à boire aux enfants "pour qu'ils parlent tôt et ne souffrent pas d'angines"

"Le puits Saint Vincent" situé "Calle del Pouet de Sant Vicent"
près de la "Plaza Tetuan"


Lors de cette fête, les enfants représentent les « miracles » à l'emplacement des treize autels élevés dans les différents quartiers de la ville et toujours présidés par l'image du Saint Patron.


L'autel ou cadafal le plus ancien de ceux qui sont montés date de 1561.
Il est installé, plaza Tetuan, chaque année à côté de la Calle del Pouet de San Vicent.

Amis touristes, vous qui visitez VALENCIA, attention :
demain LUNDI 13 AVRIL sera un jour FERIE...

mardi 7 avril 2015

Un petit tour dans la magnifique région d'ALBAIDA...

Le nom de la région du VALL d'ALBAIDA fait référence à la couleur de la terre qui est d'un blanc aveuglant.
Ce sont les arabes qui lui ont donné son nom : "al-baydá", : "terre blanche".




BOCAIRENT, village du moyen-âge, haut perché, se détache sur un ciel très pur et très bleu.



L'accès à ce bourg  plein de charme est quelque peu compliqué...
Il vaut mieux laisser son véhicule en bas.




Autour de la "Plaza de l'Ayutamiento" (où se trouve l'office de tourisme) des ruelles à fort dénivellé
vous conduisent à la "iglesia de la Asunción" qui abrite les œuvres du peintre Juan de Juanes
"le Raphaël espagnol" que l'on découvre au cours d' une intéressante visite guidée.
A noter : le baptistère est une ancienne fontaine du village. Il est magnifique !



Les maisons antiques, pleines de charme, s'habillent de fleurs.
Leurs propriétaires font assaut d'imagination pour décorer le moindre petit emplacement libre...


Tout ici respire l'ambiance d'un village paisible.



Si vous vous sentez le courage... vous pouvez monter à ce Monastère, uniquement accessible à pied.
Le chemin en lacet est ponctué de petites maisonnettes blanches qui représentent les stations du Chemin de Croix.


Ou vous pouvez choisir de rester au pied de la colline du Monastère
pour visiter les "Covestes dels Moros" (les grottes des Maures).
Dans la haute paroi rocheuse, 50 ouvertures donnent accès à des grottes.
Il s'agirait de greniers à grains creusés à l'époque arabe.



Je vous propose ensuite de vous désaltérer ou de vous restaurer
dans ce charmant bistrot tenu par de sympathiques autochtones...
Elles vous régaleront d'une authentique "cassola"
qui est un riz au four avec des fèves et des artichauts.

lundi 6 avril 2015

L'exploit d'un émigré...


Vous êtes partis en week-end de Pâques ?
Combien de kilomètres avez-vous fait ?
...
Pffffffffffff !
Ce n'est rien...

Voici l'exploit de la "Paruline rayée" un petit oiseau de 12 grammes qui survole l'atlantique pour sa migration, en seulement 2 ou 3 jours, depuis le Canada jusqu'en Amérique du Sud.
Au total : 2.800 kilomètres parcourus.



    
Les scientifiques soupçonnaient depuis longtemps que la paruline rayée effectuait ce trajet au-dessus de l'océan, mais il aura fallu attacher des émetteurs à des oiseaux capturés à l'été 2013 pour le prouver.


Source : "Les échos"
http://www.lesechos.fr/    
        

lundi 30 mars 2015

La "petite Venise" de Valencia...



PORT SAPLAYA est le nom d’une zone côtière dans la commune de ALBORAYA, province de VALENCIA connue pour ses plages et son cadre unique, qui lui a valu le surnom de « Petite Venise"

Depuis la route V-21 qui longe PORT SAPLAYA on ne devine pas quel petit bijou se cache derrière une barre d'immeuble hideuse et un centre commercial Auchan...

En effet, la "petite Venise" de VALENCIA se mérite !

En voiture, l'accès est particulièrement compliqué et le stationnement impossible

Les couleurs intenses des maisons de toutes les couleurs, les terrasses et jardins qui foisonnent de plantes et de fleurs odorantes, le doux clapotis des bateaux, tout concourt à donner à ce lieu un charme indéfinissable. On croirait se balader dans un film romantique !

Attention cependant ! Il faut beaucoup marcher car aucun pont ne relie tous ces canaux...





jeudi 26 mars 2015

Un C.V. original !!!

Mieux qu'un C.V. classique...
Voici ce qu'une jeune Valencienne a imaginé pour attirer l'attention d'éventuels employeurs.

Elle a habillé une façade (laide et délabrée...) de motifs aux ... points de croix !!!

Cette décoratrice / scénographiste free lance se nomme :
RAQUEL ROBRIGO BAVIERA







Le lieu en question, se trouve  Plaza Lope de Vega, un endroit très touristique au cœur du centre historique de VALENCIA, proche d'un autre lieu très fréquenté :  la Plaza Rodonda.


Vous pourrez voir RAQUEL RODRIGO BAVIERA à l'œuvre dans la video de "Las Provincias"
http://www.lasprovincias.es/valencia-ciudad/

sous le titre "La fachada más artisanal de Valencia", article et video conçus par Rafa Munoz.

mercredi 25 mars 2015

Une belle histoire d'amour...

Cette belle histoire d'amour est celle d' "IRIS GARDEN" un domaine fleuri créé de toutes pièces en Espagne, par  deux dynamiques retraités britanniques :
Christine Lomer  et Nick Brown,
installés ici depuis plus d'une dizaine d'années dans un lieu improbable, perdu dans la montagne, à 500 mètres d'altitude où on accède par une petite route étroite toute en lacets.
Ce lieu-dit s'appelle "Los Piños" à Marnès et se trouve non loin de Benissa et de Lliber.



Christine Lomer et Nick Brown - photo parue dans "Elpais"

Passionnés de fleurs, ils ont réussi le tour de force, d'implanter (seuls sans aide) sur un terrain ingrat
d'environ 3 hectares : des ... iris par milliers (environ 30.000)... des tulipes ... des narcisses... des anémones... des jacinthes ... des crocus... et plus de 300 autres variétés qui forment au printemps un magnifique tapis multicolore !

Ils ont appelé leur domaine : "Le jardin secret".



Comme ils ont beaucoup d'humour, le nom des fleurs découlent directement de leur imagination
débridée : Poem of Ecstasy, In love again , Romantic Evening ou Oregon Sunset, entre autre...














J'ai pris ces photos Lundi 16 Mars 2015 et bien évidemment les fameux iris et les fameuses tulipes n'étaient pas encore au rendez-vous...
Christine nous a conseillés de revenir début Mai.
Allez sur leur site pour vous rendre compte de la beauté de ce jardin exceptionnel en Espagne.

http://www.iris-lomer.com/

dimanche 22 mars 2015

Horoscope de la semaine...




J'ai découvert les insolites horoscopes de Rob Brezsny dans "Courrier International"
qui pense "qu'il ne nous arrive que ce que nous croyons qu'il nous arrivera !"

Ce poète et musicien nous livre chaque semaine dans "Courrier International"
des horoscopes hebdomadaires plein de créativité, de références pointues et de sages conseils.


En voici un exemple :

Semaine du 19 au 25 Mars 2015
à méditer cette semaine :
"Comment pourrais-tu influencer une institution qui exerce son influence sur ton existence ?"

Pour connaître les pronostics de chaque signe
http://www.courrierinternational.com/horoscope

vendredi 20 mars 2015

La "CREMÁ"... la fin des "FALLAS"...

La fête s'est terminée dans la nuit du 19 Mars, selon la tradition.
On a brûlé les 770 fallas... Cette dernière étape s'appelle "la cremá"









Selon la tradition, dans la nuit du 19 Mars, on a brûlé les 770 FALLAS au son des bandas...

Coût de l'opération, cette année, selon le journal "EL MUNDO" : 6,8 millions d'euros.
Toutes les casernes de pompier étaient réquisitionnées, au cas où...

La ville de VALENCIA espère obtenir en 2016 pour cette fête traditionnelle des FALLAS,
le label "Patrimoine culturel immatériel de l'Humanité"


http://www.elmundo.es/

jeudi 19 mars 2015

Les "FALLAS" et l'offrande des fleurs...

Une structure géante en bois (de 10 mètres de haut) représentant la Vierge des Désemparés est dressée Place de la Vierge
ainsi qu'un mur contre la façade de la Basilique pour accueillir les milliers de bouquets apportés par les falleros.
Cette coutume est appelée "la Ofrenda floral a la patrona".



Pendant 2 jours, mardi 17 Mars et Mercredi 18 Mars, toutes les communautés falleras défilent en costume traditionnel et viennent déposer leurs bouquets de fleurs aux pieds de la Vierge et du mur au son des bandas.
D'habiles (et infatigables) petites mains montent sur ces structures géantes pour les tapisser des bouquets de fleurs.
Le dessin et les couleurs du vêtement de la Vierge sont différents chaque année.
Au total : ...  60.0000 bouquets habillent la Vierge et le mur.




Une confection acrobatique pour accrocher les bouquets apportés par environ 60.000 falleros :
  femmes, hommes, jeunes filles, garçons, enfants en poussette, nourrissons dans les bras de leurs parents  qui traversent  la ville au rythme des fanfares. C' est impressionnant et émouvant.
Les costumes sont superbes  (il n'y en a pas deux identiques) et l'organisation parfaite.
L'offrande des fleurs se déroule selon des règles très strictes.
Tout écart est sanctionné par le comité central, la « Junta Central Fallera »


Pendant 2 jours, la place de la Vierge est quasi inaccessible !!! pour "la Ofrenda floral a la patrona"

La fièvre des "FALLAS" suite...