lundi 25 mai 2015

Les oliviers millénaires, des arbres de légende...

Le périmètre d'un olivier millénaire va de 3,5 mètres à 9 mètres selon son âge.



Visite guidée menée avec brio et passion par Ramón Mampel Dellá, secrétaire général de la UNIÓ



Hilari Jaime Ripollés, l'autre guide est un économiste qui aime tellement les oliviers
qu'il est devenu par amour de ces arbres de légende,  producteur d'oliviers !
 
 
 
 
Si vous aussi, vous aimez ces arbres de légende,
je vous indique le nom d'un peintre passionné par les oliviers : PEPE BIOT
Allez voir son site magnifique :
 



Le peintre PEPE BIOT devant l'une de ses œuvres monumentales   (crédit photo : javier mesa reig)



vendredi 15 mai 2015

Record absolu de chaleur : 45° !!!




Même les immeubles fondent !!!





 

Valencia a détenu avec ses 45 degrés, jeudi 14 Mai 2015,
son maximum historique
depuis l'existence des registres de température qui datent de 1869 

mercredi 13 mai 2015

Recettes pour "mucho calor" !!!




Cette semaine la péninsule ibérique est en alerte !
Nous dépassons les 40°... (les prompteurs vont exploser !)

Aussi, les salades "liquides" proposées par le chef J.Miguel Fernandez Rubio du Barcelo Montecastillo sont les bienvenues. Il nous propose : salade liquide de maïs, de betterave, de brocoli, etc...









Source :
http://www.abc.es/
http://www.hola.com/

lundi 11 mai 2015

Aller-retour...





Photos prises Dimanche 10 Mai 2015
Plaza de la Virgen
A l'occasion de la Fête de la Patronne de la Ville (Amparo)
Fiesta "Ronda a la Verge" en honor à la Virgen de los Desamparados

mercredi 6 mai 2015

La quête du Graal



A l'Amudin
Cet ancien entrepôt de céréales et de blé de la ville de l'époque musulmane, situé près de la Plaza de la Virgen, accueille une exposition temporaire consacrée aux « chemins du Graal ».

http://www.elscaminsdelgrial.es/




Qu'est-ce que le Graal ?
C'est un objet mythique, souvent associé à une coupe en agate dans laquelle Jesus Christ aurait bu lors de son dernier repas puis où Joseph d'Arimathie aurait  recueilli son sang lors de sa crucifixion.












Le parcours du Graal
Cette exposition montre le cheminement de cette coupe depuis la célébration de la Cène à Jérusalem, jusqu'à son arrivée à Valence, le 18 mars 1437, porté par le roi Alphonse V d'Aragon, dit le Magnanime.









Les thèmes associés au Graal
L'exposition porte également sur le thème des reliques.  Elle comprend une section sur les différents types de coupes tout au long de l'histoire.

Cette coupe fut la protagoniste des tableaux de la Renaissance plusieurs fois représentée par différents maîtres valenciens tels que Juan de Juanes, entre autres.









Le Graal à Valencia
La coupe commença à être vénérée au XVIème siècle par San Juan de Ribera, archevêque de Valence, qui instaura la fête du Saint Calice, célébrée tous les derniers jeudis du mois d'octobre. 

Depuis 1916, la coupe se trouve dans la Cathédrale de Valencia (dans la Chapelle), mais fut déplacée lors de la Guerre Civile espagnole pour la sauvegarder ainsi qu'en 1959 quand elle fut transportée à San Juan de la Peña, lieu où elle fut conservée avant son arrivée à Valence.
En 1982 et en 2006, elle fut utilisée par les Papes Jean-Paul II et Benoît XVI, pour célébrer l'eucharistie lors d'une visite en Espagne et à l'occasion de la Vème Rencontres des familles.

                                                                                                                                          
Video
https://www.youtube.com/watch?v=X0D8HduztpU

lundi 4 mai 2015

Elle est à croquer !





Le sculpteur Manuel Marti Moreno est l'auteur de cet œuvre insolite en ... riz !

La statue mesure plus de 2 mètres de haut et a nécessité 80 kilos de riz rond, 45 kilos de résine de polyester et ... quatre mois de travail !

Elle est installée actuellement sous la coupole du Marché Central de Valencia et par la suite, elle veillera sur cet établissement emblématique dès l'entrée.

Pour vous rendre compte du style très personnel de ce jeune créateur de 34 ans et découvrir ses autres œuvres,  voici les coordonnées de son site :



Manuel Marti Moreno
http://martimoreno.com/





 
 


dimanche 3 mai 2015

Les secrets d'une belle chevelure

Si vous avez séjourné à Valencia et participé aux nombreuses festivités, vous aurez sans doute remarqué la beauté de la chevelure des Valenciennes dans leurs costumes traditionnels.

Mais est-ce que ce sont réellement leurs cheveux ?!!!



Vous voyez ces "galettes" de cheveux sur la nuque et sur les oreilles de ces deux ravissantes Valenciennes ?

C'est la coiffure traditionnelle des femmes ici à Valencia, à l'occasion des nombreuses fêtes qui ponctuent l'année.

C'est une sorte de chignon tressé, serré serré ! qui nécessite aussi de nombreux accessoires, en argent, en or (pourquoi pas) ou dans un quelconque métal pour l'agrémenter.

Il y a plusieurs possibilités pour obtenir cette coiffure :
- soit, la Valencienne a suffisamment les cheveux longs pour les tresser et c'est tout à fait possible, car ici les jeunes femmes ont les cheveux très longs, (très propres !!!) très fournis et ... magnifiques !
- soit elle doit ruser, si elle a les cheveux courts.
A elle, les postiches, vrais ou faux.

Le célèbre peintre et sculpteur Valencien Manolo Valdès a immortalisé cette coiffure si typique.

Sa sculpture : la "Dama Iberica" est constituée d'un assemblage de 22.000 pièces en céramique de couleur bleue. Elle domine le rond point de l'avenida Cortes Valencianas de ses 18 mètres de haut.


 
  
 
 
 
 
 Source :
 

vendredi 1 mai 2015

Pourquoi le 1er mai est-il la fête du muguet ?






Le 1er mai est associé à une fleur et ... au travail.

Cette date a d'abord été célèbre pour la Fête du Muguet.

Il s'agit d'une lointaine réminiscence d'une coutume celte célébrant le passage à la saison du renouveau.

Le muguet  appelé "lys des vallées" est une plante originaire du Japon,  présente en Europe depuis le Moyen Age. Elle a toujours symbolisé le printemps et les Celtes lui accordaient des vertus porte-bonheur.

Le 1er mai 1561, le roi Charles IX officialisa les choses.
Ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise de porte-bonheur, il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour. L'usage se répandit vite...

La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Longtemps, furent organisés en Europe des "bals du muguet". C'était d'ailleurs l'un des seuls bals de l'année où les parents n'avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s'habillaient de blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d'un brin de muguet.


Par ailleurs, le 1er mai est également marqué par la Fête du Travail, célébrée depuis la fin du XIXe siècle en hommage aux combats du mouvement ouvrier.



 

mercredi 29 avril 2015

On ne parle que de ça !...



Ex Ministre des Finances 1996 - 2004  et   Ex Directeur du FMI jusqu'en 2007 :
aujourd'hui, Rodrigo Rato trinque pour ses malversations... !!!



Rodrigo Rato, à gauche,  en pleine gloire
A droite, arrêté pour "blanchiment d'argent, fraude fiscale et dissimulation d'actifs"


La descente aux enfers d'un "grand" d'Espagne

Le parquet anticorruption de Madrid a ouvert, le 20 avril, une nouvelle enquête à l'encontre de Rodrigo Rato, un poids lourd de la droite espagnole pour  "blanchiment d'argent, fraude fiscale et dissimulation d'actifs".
À l'issue d'une interpellation largement médiatisée (et humiliante, voyez la photo de droite) et de la perquisition de son domicile, tous ses comptes ont été bloqués par le juge d'instruction.
Sa fortune est estimée à 27 millions d'euros et les juges s'interrogent sur l'origine de ce pactole.


Récidive

Il avait déjà fait parler de lui lorsqu'il avait été inculpé d'escroquerie et de détournements de fonds dans l'établissement bancaire qu'il dirigeait alors (de 2010 à 2012).
Il se servait des cartes de crédit professionnelles de la banque à des ... fins personnelles !
Il avait réussi à vider les caisses.
L'Etat avait été contraint de nationaliser Bankia et de réinjecter 24 milliards d'euros.


Sanction

"Tous les Espagnols sont parfaitement égaux devant la loi" a rappelé  Mariano Rajoy.
Nous verrons si la Justice lui donne raison, cette fois-ci.

Cristina, la fille de Juan Carlos, ne dort toujours pas en prison, elle...
(ses associés, oui, depuis ... 4 ans !!!)

dimanche 19 avril 2015

Un dimanche bucolique...










En sortant de VALENCIA, on est tout de suite en pleine nature encerclée de montagnes.
Et ... c'est MAGNIFIQUE !!!
Un vrai poème pastoral...







jeudi 16 avril 2015

Je l'ai eu !!!

Non ! Ce n'est pas un gant de boxe...



 "Un animal de compagnie"...

Aujourd'hui, JEUDI 16 AVRIL 2015 
Dans un appartement à VALENCIA,
cette policière audacieuse a saisi... un colis suspect !
Un beau python d'un mètre de long.
Une dispute de voisinage est à l'origine de cette capture inattendue.

lundi 13 avril 2015

Aujourd'hui, c'est la fête !!!

Pas de fête, sans ... mascleta..!  De bonne heure on prépare des lignes de pétards sur toute l'avenue qui passe
Plaza Tetuan devant la "Capitania". La mascleta éclatera à 14 heures quand toutes les processions
arriveront ici, dans le quartier du puits miraculeux de SAINT VINCENT FERRER. (calle Pouet del Sant Vicent)


Près de la Plaza Tetuan, dans la calle del Pouet Sant Vicent,
On sort les bannières à l'effigie de SAINT VINCENT FERRER.


On tapisse un mur de fleurs à l'effigie du Saint.

Quinze autels sont édifiés dans quinze quartiers. En voici quatre d'entre eux...



Introduction des processions qui viennent de quinze quartiers différents pour se rassembler à 14 heures
Plaza Tetuan (première photo ci-dessus)


Malgré la fatigue (certaines processions viennent de loin), tout le monde affiche sourire et bonne humeur.
Les musiciens ont encore assez de force pour jouer !


Derrière cette procession, quatre bus patientent avant de pouvoir assurer leur service.


Non, ce ne sont pas des veuves joyeuses ! C'est la tenue très chic de certaines Valenciennes.
Ici, elles saluent notre mairesse Rita Barbera apparue au balcon de la mairie (Ayutamiento)


Même pas peur !!! La police, doigt sur la gâchette, circule au milieu de la fête, plus pour le folklore
que pour prévenir un risque... Du moins, c'est mon avis...



LUNDI 13 AVRIL 2015
FETE DE SAINT VINCENT FERRER
Patron de la ville de VALENCIA
(jour férié)





dimanche 12 avril 2015

Fête de SAN VICENTE FERRER, Saint Patron de Valencia...




Ici à VALENCIA, la Semaine Sainte a sa prolongation dans la fête de SAN VICENTE FERRER, le Saint Patron de la Communauté de Valencia.

Cette fête a toujours lieu le LUNDI qui suit Pâques...

 La coutume est de visiter sa maison natale transformée en chapelle, et qui se trouve Calle del  Pouet de Sant Vicent (rue du petit puits de Saint Vincent) d'où l'on donne à boire aux enfants "pour qu'ils parlent tôt et ne souffrent pas d'angines"

"Le puits Saint Vincent" situé "Calle del Pouet de Sant Vicent"
près de la "Plaza Tetuan"


Lors de cette fête, les enfants représentent les « miracles » à l'emplacement des treize autels élevés dans les différents quartiers de la ville et toujours présidés par l'image du Saint Patron.


L'autel ou cadafal le plus ancien de ceux qui sont montés date de 1561.
Il est installé, plaza Tetuan, chaque année à côté de la Calle del Pouet de San Vicent.

Amis touristes, vous qui visitez VALENCIA, attention :
demain LUNDI 13 AVRIL sera un jour FERIE...

mardi 7 avril 2015

Un petit tour dans la magnifique région d'ALBAIDA...

Le nom de la région du VALL d'ALBAIDA fait référence à la couleur de la terre qui est d'un blanc aveuglant.
Ce sont les arabes qui lui ont donné son nom : "al-baydá", : "terre blanche".




BOCAIRENT, village du moyen-âge, haut perché, se détache sur un ciel très pur et très bleu.



L'accès à ce bourg  plein de charme est quelque peu compliqué...
Il vaut mieux laisser son véhicule en bas.




Autour de la "Plaza de l'Ayutamiento" (où se trouve l'office de tourisme) des ruelles à fort dénivellé
vous conduisent à la "iglesia de la Asunción" qui abrite les œuvres du peintre Juan de Juanes
"le Raphaël espagnol" que l'on découvre au cours d' une intéressante visite guidée.
A noter : le baptistère est une ancienne fontaine du village. Il est magnifique !



Les maisons antiques, pleines de charme, s'habillent de fleurs.
Leurs propriétaires font assaut d'imagination pour décorer le moindre petit emplacement libre...


Tout ici respire l'ambiance d'un village paisible.



Si vous vous sentez le courage... vous pouvez monter à ce Monastère, uniquement accessible à pied.
Le chemin en lacet est ponctué de petites maisonnettes blanches qui représentent les stations du Chemin de Croix.


Ou vous pouvez choisir de rester au pied de la colline du Monastère
pour visiter les "Covestes dels Moros" (les grottes des Maures).
Dans la haute paroi rocheuse, 50 ouvertures donnent accès à des grottes.
Il s'agirait de greniers à grains creusés à l'époque arabe.



Je vous propose ensuite de vous désaltérer ou de vous restaurer
dans ce charmant bistrot tenu par de sympathiques autochtones...
Elles vous régaleront d'une authentique "cassola"
qui est un riz au four avec des fèves et des artichauts.